dimanche 20 septembre 2015

PUBLICATION DE L'INDICE MONDIAL DE L'INNOVATION 2015

| No comment



Un communiqué de l'Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle a annoncé ce 17 septembre la publication de l'indice mondiale de l'innovation, un ensemble d'indicateurs  (79) qui permettent d'évaluer les "capacités d'innovation et de dégager les résultats quantitatifs.  L'indice mondial  de l'innovation qui est à sa huitième édition depuis 2007 est publié  conjointement par l’Université Cornell, l’INSEAD et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI, une institution spécialisée des Nations Unies). 

Extrait du Communiqué

"... L’Indice mondial de l’innovation (GII), qui connaît sa huitième édition cette année, est publié conjointement par l’Université Cornell, l’INSEAD et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI, une institution spécialisée des Nations Unies).

Publié chaque année depuis 2007, cet indice est un précieux outil de comparaison pour les chefs d’entreprise, les décideurs et les autres parties intéressées qui tentent de se faire une idée de la situation de l’innovation dans le monde.  

L’étude effectuée cette année se fonde sur l’expérience acquise par les experts partenaires, à savoir A.T. Kearney et IMP³rove –European Innovation Management Academy, la Confédération des industries indiennes, du et un conseil consultatif constitué de 15 experts internationaux.

Le rapport GII propose un classement des capacités et des performances des pays en matière d’innovation.  

Compte tenu du rôle fondamental de l’innovation dans la croissance et la prospérité économiques et de la nécessité d’une vision ouverte de l’innovation qui soit applicable aux pays développés et aux pays émergents, cet indice comprend des indicateurs qui vont au-delà de ceux traditionnellement utilisés pour mesurer l’innovation, comme le niveau des dépenses en recherche-développement.

En huit ans, le GII est devenu la principale référence parmi les indices de l’innovation et s’est transformé en un précieux outil de comparaison qui facilite le dialogue public-privé et qui permet aux décideurs, aux chefs d’entreprise et aux autres parties intéressées d’évaluer en permanence les progrès accomplis. 

Pour contribuer au débat sur l’innovation dans le monde, orienter les politiques et mettre en lumière les pratiques recommandées, des indicateurs sont employés pour évaluer l’innovation et les résultats obtenus dans ce domaine.  L’Indice mondial de l’innovation permet de créer un environnement dans lequel les facteurs de l’innovation sont évalués en permanence, avec :

  • le profil de 141 pays, y compris des données sur le classement, les points forts et les points faibles à travers 79 indicateurs;
  • 79 tableaux de données, pour des indicateurs issus de plus de 30 sources internationales publiques et privées. Cinquante-cinq de ces indicateurs sont des données quantitatives, 19 sont des indicateurs composites et 5 correspondent à des questions posées dans le cadre d’une enquête;
  • une méthode de calcul transparente et pouvant être reproduite, qui prévoit un intervalle de confiance de 90% pour chaque classement (classement global, sous-indice des moyens mis en œuvre et sous-indice des résultats) ainsi qu’une analyse des facteurs qui influent sur le classement annuel.
Le GII 2015 représente la moyenne de deux sous-indices.  Ainsi, le sous-indice des moyens mis en œuvre en matière d’innovation permet d’évaluer des éléments de l’économie nationale favorisant des activités innovantes autour de cinq piliers : 1) les institutions, 2) le capital humain et la recherche, 3) l’infrastructure, 4) le perfectionnement des marchés et 5) le perfectionnement des entreprises.  Le sous-indice des résultats rend compte des preuves manifestes de l’innovation en s’appuyant sur deux piliers : 6) les résultats en matière de connaissances et de technologie et 7) les résultats créatifs.
L’indice est soumis à un audit statistique indépendant effectué par le Centre commun de recherche de la Commission européenne.  Pour télécharger le rapport dans son intégralité, veuillez cliquer sur le lien www.globalinnovationindex.org...."

Sur 141 pays évalués, la Suisse, le Royaume-Uni et la Suède viennent en tête de ce classement.

En Afrique, l'Ile Maurice (49ème), l'Afrique du Sud  (68ème) , le Sénégal (84ème), le Kenya (92ème), le Rwanda (94ème), le Mozambique (95ème), le Malawi (98ème) et l'Ouganda (111ème) se distinguent particulièrement.
Plusieurs autres pays dont la République du Congo n'ont pas été notées, faute de données suffisantes.

Pour plus d'information, prière de consulter le site de l'OMPI: www.ompi.org 




Tags :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous suivre par Email

Posts populaires